Tourisme en Alsace

L'environnement

Visites et tourisme en Alsace

Beblenheim

Première étape de votre circuit « tourisme en Alsace », Beblenheim, petite cité viticole, située au pied du coteau du Sonnenglanz (« Eclat du soleil »), abrite des maisons à colombage, datant du 18e et 19e siècles, mais dont quelques unes sont du 16e et 17e siècles.

Le village possède également une fontaine gothique de la fin du 15ème siècle.

Agenda annuel des manifestations de Beblenheim

Tourisme en Alsace à Beblenheim
Haut Ribeaupierre chateau d'Alsace

Ribeauvillé

Sur la Route des Vins, entre vignoble et montagne, Ribeauvillé fait partie des visites inévitable.

Au Moyen-âge, la cité était le siège de la Seigneurie de la famille des Ribeaupierre (d’où le nom de la ville).

3 châteaux forts, dominent majestueusement la cité et les collines environnantes. Accessibles par un sentier de randonnée, à flanc de montagne :

le château St-Ulrich, (le plus ancien et le plus important des trois). Le château Girsberg, le château Haut-Ribeaupierre, (le plus élevé des trois).

Agenda annuel des manifestations de Ribeauvillé

Flâneries au cœur du centre historique de Colmar

Les incontournables

Cette liste dédiée au tourisme en Alsace est non exhaustive, nous restons à votre disposition pour vous guider selon vos souhaits dans toutes vos activités, culturelles comme sportives.

Le musée Unterlinden

A ce jour, c’est l’un des musées de beaux-arts situé à Colmar le plus visité (180 000 visiteurs par an, avant le début des travaux d’agrandissement).

Il est géré, depuis plus de 150 ans, par la Société Schongauer, association de droit local dotée d’une autonomie financière et administrative.

Lieu de référence du tourisme en Alsace, il bénéficie de l’appellation musée de France, contrôlée par le service des Musées de France. Autour du cloître gothique du XIIIe siècle se déploient les collections du XVe au XVIIIe siècle. L’œuvre la plus célèbre, le retable d’Issenheim a trouvé sa place dans l’ancienne église conventuelle.

Wikipédia

Le musée Bartholdi

Situé à Colmar, est un musée consacré au sculpteur Auguste Bartholdi. Labellisé musée de France, le bâtiment est labellisé Maisons des Illustres par le ministère de la Culture et de la Communication en 2011.

Dans la cour est érigé le groupe monumental en bronze « Les grands Soutiens du monde ».

Wikipédia

Les Fortifications Vauban

Neuf-Brisach est l’une des dix villes créées ex-nihilo par Vauban.

Son édification a pour objet de compenser la perte de la ville fortifiée de Breisach-am-Rhein, située sur la rive droite du Rhin.

Vauban a déjà travaillé dans la région et notamment à la réalisation de l’enceinte et l’extension urbaine de Breisach-am-Rhein à partir de 1664.

Découvrir +

La cité de l’automobile

Musée national situé à Mulhouse (Haut-Rhin) qui abrite la plus importante collection de voitures du monde.

Plus de 500 véhicules – dont la célèbre collection Schlumpf des Frères Schlumpf (560 automobiles de 98 marques différentes).

Les Frères Schlumpf

Pionnières de l’histoire de l’automobile, (collection construites entre 1878 et 1918 dont 430 classées aux monuments historiques, le plus important ensemble d’automobiles antérieures à 1910 avec le musée Louwman de La Haye, une impressionnante collection de 14 Rolls Royce, et la plus importante collection Bugatti (plus de 120)) du monde.

Le musée, qui est hébergé dans une ancienne usine de filature textile des Frères Schlumpf datant de 1880, classée aux monuments historiques, s’étend sur plus de 20 000 m2.

Wikipédia

Le musée Lalique

Musée français situé à Wingen-sur-Moder, en Alsace, et consacré au maître verrier et bijoutier René Lalique et à ses successeurs.

Ouvert en juillet 2011, le musée Lalique expose environ 650 pièces issues de ses collections propres, mais aussi de dépôts de l’entreprise, de prêts de musées parisiens ou de collectionneurs privés.

Il est le seul musée spécifiquement consacré à Lalique en Europe.

Wikipédia

Le Zoo de Mulhouse

Situé dans le quartier du Rebberg, en bordure de la forêt du Tannenwald, le zoo s’étend sur 25 hectares et présente plus de 900 animaux de 170 espèces, ainsi que 3 500 variétés de plantes.

Wikipédia

l’Écomusée d’Alsace
Faire du tourisme en Alsace conduira les passionnés d’histoire à l’Écomusée d’Alsace à Ungersheim, dans le Haut-Rhin. C’est un musée de plein air où ont été transférées et remontées d’authentiques constructions alsaciennes formant comme un village vivant : maisons à colombages, maisons d’ouvriers, boutique, mairie, tour fortifiée, halle des fêtes, ferme, école, lavoir, jardins, champs. Wikipédia

C’est un château fort alsacien du XIIe siècle, profondément remanié au XVe siècle et restauré avant la première guerre mondiale sous Guillaume II.

Le château est situé dans le massif des Vosges à une altitude de 757 m à 12 km à l’ouest de Sélestat d’où il est visible. Il se trouve également à 26 km au nord de Colmar d’où il est également visible par temps clair et à 55 km au sud de Strasbourg.

Wikipédia

La Volerie des aigles élève et présente au public des rapaces en voie de disparition.

Des aigles, des faucons, des vautours et d’autres spécimens évoluent dans le cadre privilégié du château et participent aux démonstrations de vols organisées quotidiennement.

Le site est ouvert de mars à novembre. La visite dure environ 1 heure. Il y a un parking gratuit, une aire de pique-nique aménagée et une buvette sur place.

Wikipédia

Parmi les Hauts lieux vibratoires immanquables du tourisme en Alsace, le Massif du Donon constitue avec ses 1009 m d’altitude le point culminant des basses-Vosges, à la jonction des provinces alsacienne et lorraine.

Dès la préhistoire, parce qu’il est visible de loin, on lui attribue un caractère sacré qui ne le quittera plus.

Wikipédia

Le mont Sainte-Odile est un mont vosgien, situé à Ottrott dans le département du Bas-Rhin, culminant à 767 mètres d’altitude.

Il est surmonté par l’abbaye de Hohenbourg, couvent qui surplombe la plaine d’Alsace, fondé par sainte Odile, patronne de l’Alsace, fille du duc Etichon.

Haut lieu de la culture alsacienne, ce couvent est un site de pèlerinage très fréquenté (1 300 000 visiteurs par an). Par temps clair, la vue s’étend jusqu’à la Forêt-Noire et aux Alpes bernoises. Il s’y trouve aussi les vestiges d’une muraille ancienne, le « mur païen ».

Wikipédia

Il existe peu d’endroits aussi énigmatiques dans le massif que cette crête de six kilomètres de longueur. Le sol est jonché de rochers et d’inscriptions diverses dont un bon nombre restent mystérieuses.

Une autre curiosité est le « mur païen » qui parcourt ses flancs et dont l’origine reste inconnue.

Le sommet accueille de nombreuses espèces végétales et animales, parmi lesquelles le lynx qui a été réintroduit au XXe siècle.

Wikipédia

Découvrir d’une manière originale les circuits touristiques organisés dans notre secteur.
L’Alsace s’étend sur 190 km du nord au sud et compte de 40 à 80 km d’est en ouest. Elle est sillonnée par différentes routes touristiques thématiques : à découvrir.

Avec alsaceavelo.fr découvrez plus de 2500 km d’itinéraires cyclables adaptés à toutes les pratiques :

débutants ou confirmés, en couple ou en famille, peuvent découvrir la plaine du Rhin, le vignoble et la montagne des Vosges sur des voies balisées et protégées.

Visite incontournable du tourisme en Alsace, la cathédrale fondée en 1015 sur les vestiges d’une précédente cathédrale, est élevée à partir de 1220 par la ville libre de Strasbourg, riche république marchande et financière, dans le style gothique et est pratiquement achevée en 1365.

Elle a la particularité d’avoir vu l’espace entre ses deux tours comblé en 1388 et se reconnaît à son clocher unique, surmonté d’une flèche qui lui a été ajoutée en 1439.

Entre 1647 et 1874

Pendant plus de deux siècles, elle fut le plus haut édifice du monde avec ses cent quarante-deux mètres de hauteur.

Elle demeure la deuxième cathédrale la plus élevée de France après Rouen et la cinquième du monde.

Wikipédia

Ce bâtiment du XVIIIe siècle a été construit entre 1732 et 1742 par l’architecte Robert de Cotte pour le prince-évêque Armand Gaston Maximilien de Rohan pour remplacer le précédent palais épiscopal.

Il est bâti dans le style classique, devenu à la mode après la conquête française de Strasbourg.

Wikipédia

Tout d’abord, la construction de cette édifice, face à la cathédrale Notre-Dame, orné de colombages, comptent parmi les plus richement décorés de la ville et remonte à l’année 1427.

Plus tard, cette ouvrage ne prendra son aspect définitif qu’en 1589. Construite par le célèbre négociant de fromages Martin Braun, dans ce style Renaissance très particulier, le rez-de-chaussée est en pierre et les étages supérieurs en bois sculptés avec des fenêtres en cul-de-bouteille.

Les sculptures des poutres

De toute évidence, représentent des scènes sacrées et profanes : les cinq sens, les quatre âges de la vie, la foi, l’espérance et la charité et enfin, les signes du zodiaque.

D’ailleurs sur la façade, plusieurs personnages importants de l’histoire apparaissent : César, Charlemagne, Hector et Godefroy de Bouillon.

Pour terminer, sur le pignon, on voit encore la poulie qui servait à faire monter les réserves au grenier.

Wikipédia

La Petite France est un quartier du centre historique de Strasbourg ou le tourisme en Alsace est obligé . Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988.

Le quartier est délimité au nord par la rue du Bain-aux-Plantes, la place Benjamin-Zix et la rue des Dentelles ; à l’est par la rue du Pont-Saint-Martin, le pont Saint-Martin et la passerelle des Moulins ; au sud par le canal du moulin Zorn ; à l’ouest par les ponts couverts.

Wikipédia

Visite commentée du quartier de la Petite Venise à Colmar d’une façon originale.

A bord d’une barque à fond plat, découvrez tout le charme de ce lieu authentique.

Longez les maisons à colombages et appréciez la sérénité du quartier des maraîchers où abonde une végétation généreuse.

Colmar au fil de l’eau

Europa-Park est un parc d’attractions à thèmes et un complexe de loisirs situé à Rust en Allemagne, entre les villes de Fribourg-en-Brisgau et Strasbourg.

Wikipédia

Arnaud

+33.6.48.66.76.42

les Gîtes et les Chambre d'hôte l'Érable

Jean-Bernard

+33.6.29.69.49.71

Comme tous les sites de confiance, gites-erable-alsace.com utilise des cookies afin de vous offrir une navigation sécurisée et un contenu adapté.

Conditions de Réservation

CONDITIONS DE RÉSERVATION :

Les gîtes et chambres sont disponibles entre 16:00 et 18:00 le jour de l’arrivée et doivent être libérées pour 10:00 le jour du départ.

Pour toute arrivée après 18:00, sur demande ; Toute réservation est considérée comme définitive lorsqu’elle est garantie par un versement d’arrhes, par chèque ou par virement de 50% du montant total du séjour.

La garantie est donnée par carte bancaire sur notre réservation en ligne. Le règlement s’effectue intégralement sur place par le client auprès de l’hôte.

CONDITIONS D’ANNULATION :

Pour toute modification ou annulation de la réservation :

– En cas d’annulation un mois avant la date d’arrivée, aucun frais ne sera facturé.